Comment utiliser le mortier-colle lors de la pose de carrelage ?

Lors de travaux de rénovation ou de réhabilitation, de nombreuses personnes peuvent choisir d'installer du carrelage au sol. La pose de carrelage, que ce soit pour le sol, les murs intérieurs ou extérieurs nécessite l'utilisation d'une colle spécifique. Le mortier colle est utilisé principalement pour la réalisation d'un carrelage durable et résistant.

Quelle est la différence entre ciment et mortier adhésif ?

Sur un chantier, il est possible de confondre ciment et mortier-colle. Le mortier-colle est, en fait, une composition particulière qui est beaucoup plus adhésive. Il est toujours composé de ciment mais il faut le différencier par sa couleur et sa viscosité. Le mortier-colle est beaucoup plus blanc ou gris et très adhérent. Il est important de le différencier, car le ciment à brique ne donnerait pas un résultat satisfaisant en termes de carrelage.

Avez-vous vu cela : Allons à la découverte de l’école Bilingue Galilée de Paris

Comment se fait la préparation du mortier-colle ?

Avant de pouvoir utiliser le mortier colle sur un chantier, vous devez être en mesure de réaliser sa préparation. Pour le ciment classique, vous devez aller chercher des matériaux tels que le ciment, le sable et l'eau. Ce qu'il faut savoir, c'est que le mortier colle est une préparation préalable. Pour l'utiliser sur le chantier, il suffit de le mélanger avec de l'eau. Toutefois, certaines précautions doivent être prises pour éviter de le gaspiller. Il est nécessaire de suivre le dosage inscrit sur la boîte du mortier-colle afin d'avoir son mélange progressif avec de l'eau à l'aide d'une truelle. En raison de sa capacité à sécher rapidement, il est important d'estimer la quantité de mortier-colle à utiliser avant de le préparer. Dans le pire des cas, il est préférable de terminer un mélange et d'en faire un autre pendant la pose du carrelage.

Comment étaler progressivement le mortier-colle ?

Deux compétences sont nécessaires pour réussir la pose de carreaux à l'aide du mortier-colle. Étant donné qu'il sèche rapidement, il faut être capable d'être rapide et avoir les bons réflexes lors de la pose du carrelage. Tout d'abord, le mortier-colle doit être soigneusement et diligemment étalé sur la surface à carreler à l'aide d'un peigne à colle. Gardez à l'esprit que le mélange peut sécher rapidement. En fonction de cela, il suffit d'étaler la colle sur une surface que vous pouvez couvrir rapidement. Ensuite, vous devez poser les carreaux en respectant les distances grâce aux cales. Il est également nécessaire d'utiliser les niveaux pour avoir un résultat parfait.

Cela peut vous intéresser : Quel est le nombre de timbres à mettre sur une enveloppe postale ?